Montpellier à la semaine de la gastronomie française à Tibériade

International
Communiqué de presse : Montpellier à la semaine de la gastronomie française à Tibériade

| Newsroom |



Vendredi 20 janvier
international
montpellier présente à la semaine de la gastronomie à tibériade

Forte du partenariat qui la lie avec Tibériade depuis 1983, Montpellier sera représentée à la semaine de la gastronomie française en Israël qui se tient du 5 au 10 février prochain. C'est le chef Paul Courtaux qui officie au restaurant le Saint-Georges à Palavas-les-flots qui se fera le porte-parole du savoir-faire montpelliérain. Un choix qui témoigne de la forte volonté de collaboration entre la Métropole de Montpellier et ses territoires limitrophes pour agir en cohérence au nom d'un territoire partagé.

Montpellier, représentante de la gastronomie française en Israël
Pour la 5ème année consécutive, la Ville de Tibériade, en partenariat avec l'ambassade de France en Israël, l'Institut Français d'Israël, le service de coopération économique et Business France, participe à la semaine de la gastronomie française en Israël, du 5 au 10 février prochain. Dans le cadre du partenariat noué avec Montpellier, Tibériade a souhaité à nouveau qu'un chef montpelliérain soit présent à cette manifestation d'envergure qui met à l'honneur le savoir-faire français. C'est l'opportunité de mettre plus particulièrement en avant la gastronomie locale influencée par le positionnement euro-méditerranéen de Montpellier et de sa Métropole.

Après la Chef pâtissière Anne-Sophie Demai l'an passé, c'est au tour de Paul Courtaux aux manettes du restaurant palavasien Le Saint-Georges de porter les couleurs de Montpellier. Attaché au goût et fervent défenseur du terroir, il propose une cuisine innovante et moderne qui fait la part belle aux produits de la mer.

Vers un pôle métropolitain élargi
Le choix de ce chef palavasien pour représenter la cuisine montpelliéraine n'est pas anodin. Il témoigne de la forte volonté portée par Philippe Saurel, Maire de Montpellier et Président de Montpellier Méditerranée Métropole, de construire un pôle métropolitain élargi, au-delà des frontières administratives, et pertinent pour les touristes. "Le territoire administratif n'a pas de sens en matière de tourisme. Montpellier rayonne au-delà de ses frontières pour les visiteurs, et les territoires limitrophes, qu'ils soient dans la Métropole ou pas, contribuent eux-aussi à son rayonnement. C'est un ensemble complémentaire que nous tentons de renforcer avec des coopérations multiples pour composer un territoire pertinent dans ce domaine. Le choix de Paul Courtaux en est un nouvel exemple", explique Philippe Saurel.

Paul Courteaux

Partager sur

Télécharger


CONTACT PRESSE
Ophélie Flohic l attachée de presse l
o.flohic@montpellier3m.fr - 04 67 13 60 20 / 06 75 92 55 25