Lancement officiel de l'Observatoire Montpellier Métropole de l'Eau

Eau et assainissement
CP : Lancement officiel de l'Observatoire Montpellier Métropole de l'Eau

| Newsroom |



Mercredi 22 mars 2017
EAU ET ASSAINISSEMENT
lancement officiel de l'observatoire MONTPELLIER Métropole de l'eau (omme)
Ce mercredi 22 mars, Philippe SAUREL, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Maire de la Ville de Montpellier et René REVOL, Vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole, délégué à l’eau et à l’assainissement et Président de la Régie des eaux de Montpellier Méditerranée Métropole ont inauguré l’installation de l’Observatoire Montpellier Métropole de l’Eau (OMME), lieu d’échanges, de réflexion et de suivi, dans les domaines de l’eau et de l’assainissement, dont la vocation est de fournir des avis consultatifs aux élus qui doivent répondre aux attentes des usagers.
De gauche à droite : René REVOL, Vice-président de Montpellier Méditerranée Métropole, délégué à l'eau et à l'assainissement, Philippe SAUREL, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Maire de la Ville de Montpellier et Michel DEBLAIZE, Président de l'Observatoire Montpellier Métropole de l'Eau
Copyright : Cécile Marson - Montpellier Méditerranée Métropole
Associer les Montpelliérains au service public de l'eau
"Faire participer les usagers aux décisions relatives à l'eau est un engagement désormais inscrit dans l'ADN du service public de l'eau et de l'assainissement de Montpellier Méditerranée Métropole" précise Philippe SAUREL, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Maire de la Ville de Montpellier.
L’installation de l’Observatoire Montpellier Métropole de l’Eau (OMME) intervient un an après la mise en place de la Régie des eaux de Montpellier Méditerranée Métropole. Instance de démocratie participative, indépendante, créée par le conseil de la Métropole, l’Observatoire vise à faire participer les habitants de la Métropole et des territoires limitrophes aux problématiques liées à l’eau et à l’assainissement.
L'Observatoire Montpellier Métropole de l'Eau, les missions
Prévu dès la création de la Régie des eaux en 2015, l’Observatoire Montpellier Métropole de l’Eau s’intéresse à tous les grands enjeux de l’eau depuis les aspects techniques, sociaux, économiques et environnementaux des services d’eau potable et d’assainissement jusqu’aux questions des différents usages et partages de l’eau dans un contexte de changement climatique. Il intègrera dans sa réflexion les questions de préservation et de protection des ressources en eau ainsi que celles liées aux ressources de substitution.

La composition de cet observatoire est marquée par une représentation plurielle où les représentants des usagers, des locataires, des consommateurs et des citoyens soucieux de l’environnement côtoieront des élus, des chercheurs et des professionnels investis dans la thématique de l’eau.

La gouvernance
Présidé par Michel DEBLAIZE, ancien directeur de la délégation régionale de l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée et Corse, l’Observatoire Montpellier Métropole de l’Eau se compose de 11 représentants pour chacun des trois collèges suivants : élus, acteurs institutionnels, universitaires et chercheurs. Le collège des usagers compte quant à lui 12 représentants. Ces représentants sont nommés par le Président de la Métropole de Montpellier pour une durée de 3 ans, sans que leur mandat ne puisse excéder celui des élus métropolitains en cours.

Le collège des usagers se compose d’un représentant par association de consommateurs, de locataires, association de défense de l’environnement, organismes de propriétaires et administrateurs de biens, de bailleurs sociaux, associations, grands consommateurs d’eau, organismes professionnels, unions départementales de syndicats, etc.

Le collège des élus est formé par des membres de la Commission service public de l’eau et de l’assainissement de la Métropole, des représentants des Etablissements Publics de Coopération Intercommunale limitrophes du territoire métropolitain (Pays de l’Or, Pays de Lunel, Grand Pic Saint-Loup, Vallée de l’Hérault et Bassin de Thau), un représentant de la Commission locale de l’eau Lez-Mosson et des représentants du Conseil d’administration de la Régie des eaux.

Le collège des acteurs institutionnels comprend pour chacun des organismes ou institutions suivantes, un représentant technique : Direction de l’eau et de l’Assainissement de la Métropole, Régie des eaux de Montpellier Méditerranée Métropole, Syndicat d’eau potable, Etablissements publics territoriaux de bassin (SYBLE, SYMBO,…), Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée et Corse, Agence Locale de l’Energie et du Climat, Agence Régionale de la Santé, Direction Départementale des Territoires et de la Mer, le réseau SWELIA, le pôle Eau et le Bas Rhône Languedoc.

Enfin, le collège des universitaires, organismes de recherche et des chercheurs indépendants regroupe des experts intéressés à la gestion et au devenir de la ressource en eau sur le territoire de la Métropole.


Copyright : Cécile Marson - Montpellier Méditerranée Métropole
La liste des 45 membres de l'Observatoire Montpellier Métropole de l'Eau est disponible en téléchargement.

Activités
Le programme d’activités de l’observatoire et les modalités d’affectation du budget annuel de 10 000€, sont élaborés par le bureau qui veille également à la réalisation des objectifs fixés. L’ensemble des activités et des réunions de l’observatoire est public, ce qui permet à chacun de s’exprimer sur les enjeux de l’eau et de l’assainissement. Si la périodicité des réunions est définie lors de l’élaboration du programme d’activités, l’observatoire se réunit au minimum deux fois par an en séance plénière.
La Régie des eaux de Montpellier Méditerranée Métropole
Avec 73 730 abonnés, la Régie des eaux de Montpellier Méditerranée Métropole assume le service de distribution de l'eau potable sur le territoire de 13 des 31 communes de la Métropole (soit 80% de sa population), c'est-à-dire les communes de Grabels, Jacou, Juvignac, Lattes, Le Crès, Montferrier-sur-Lez, Montpellier, Pérols, Prades-le-Lez, Saint-Brès, Sussargues, Villeneuve-lès-Maguelone et Vendargues. Elle gère également l'eau brute sur l'ensemble du territoire de la Métropole.
La volonté de la Régie des eaux, à l'unisson des engagements de Montpellier Méditerranée Métropole, est de garantir un service de qualité et un prix de l'eau transparent et maîtrisé tout en défendant une vision stratégique et de long terme pour une gestion durable de la ressource en eau.

Partager sur

Télécharger la liste des membres de l'Observatoire Montpellier Métropole de l'Eau

et les visuels



CONTACT PRESSE
Pauline Cellier l attachée de presse l
p.cellier@montpellier3m.fr - 04 67 13 49 46 / 06 28 10 47 93