Présentation de la saison 2018 au Pavillon Populaire

Culture et Patrimoine
Dossier de presse : Présentation de la saison 2018 au Pavillon Populaire

| Newsroom |



Mardi 5 décembre 2017

DESTINATION CULTURE
saison 2018 du pavillon populaire : la photographie témoin de l'histoire ?
Espace d’art photographique de la Ville de Montpellier à la renommée internationale, le Pavillon Populaire affiche une programmation de haut niveau, invitant le public à découvrir, au fil des expositions présentées, les différents aspects de la photographie.
Après une saison 2017 consacrée à la photographie américaine, le Pavillon Populaire placé sous la direction artistique de Gilles Mora, consacrera sa saison 2018 au rapport entre Histoire et photographie au travers de trois grandes expositions: « Aurès, 1935. Photographies de Thérèse Rivière et Germaine Tillion », « Un dictateur en images. Photographies de Heinrich Hoffmann » et « Regards sur les ghettos » puis « I am a Man. Photographies et luttes pour les droits civiques dans le Sud des États-Unis, 1960-1970 ». Avec trois commissaires d’exposition invités – Christian Phéline, Alain Sayag et William Ferris – le Pavillon Populaire donnera à voir le rôle de la photographie dans l’Histoire, tour à tour témoin ou instrument de propagande. Ainsi, cette saison 2018 interrogera le « Devoir de mémoire » : comment certaines périodes de l’histoire ont-elles été perçues par leurs contemporains photographes et comment la photographie a-t-elle pu prendre part à cette perception parfois biaisée de la réalité.
De gauche à droite : Alain Sayag, Commissaire d'exposition, Sonia Kerangueven, Adjointe au Maire de Montpellier, déléguée à la Culture, Philippe Saurel, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole, Gilles Mora, Directeur artistique du Pavillon Populaire et Christian Phéline, Commissaire d'exposition.
Crédit photo : Ludovic Séverac - Ville de Montpellier.

« Avec cette nouvelle saison, nous avons souhaité montrer le rapport que la photographie a entretenu avec des pans marquants de l'Histoire et interroger le "Devoir de mémoire". Cette thématique davantage axée sur la photographie dite documentaire soulève la question de la place de la photographie dans l'Histoire. En choisissant de présenter ces trois expositions, la Ville de Montpellier réaffirme son choix et son rôle de préserver le "Devoir de mémoire" et nous pousse à nous interroger sur le sens de l'Histoire. L'Algérie de Germaine Tillion, la période de l'Allemagne nazie et la lutte pour l'égalité des droits en Amérique : trois pays, trois périodes, trois façons de voir l'image et de la comprendre » souligne Philippe Saurel, Maire de la Ville de Montpellier, Président de Montpellier Méditerranée Métropole.

Lire le dossier de presse en cliquant sur l'icône "dossier" en bas à droite.

Partager sur

#DestinationCultureTélécharger


CONTACT PRESSE
Pauline Cellier l attachée de presse l
p.cellier@montpellier3m.fr - 04 67 13 49 46 / 06 28 10 47 93