De nouveaux aménagements posés pour protéger les accès aux berges sur le site Natura 2000 Lez

Biodiversité et Zoo du Lunaret
CP : De nouveaux aménagements posés pour protéger les accès aux berges sur le site Natura 2000 Lez

#Eau



5 juillet 2019
Eau
DE nouveaux Aménagements ont été posés afin de protéger les accès aux berges et l'habitat naturel des espèces concernées sur le site Natura 2000 « le Lez »
Vendredi 5 juillet 2019, Jackie GALABRUN-BOULBES, Présidente de la Régie des Eaux et Vice-Présidente de Montpellier Méditerranée Métropole, a inauguré les aménagements réalisés par la Régie des Eaux sur le site Natura 2000 "Le Lez". En effet, des ganivelles (clotûre) et des panneaux pédagogiques ont été posés afin de protéger l'accès au cours d'eau et à ses berges et sensibiliser le grand public aux enjeux environnementaux.
crédit photo : Cécile Marson - Ville et Métropole de Montpellier
Le site natura 2000 du secteur de la source du Lez, un site à protéger
Le site Natura 2000 « le Lez » concerne le cours amont du fleuve Lez, sa ripisylve (enracinement en profondeur des arbres et des arbustes contre l'érosion) et quelques milieux agricoles associés. Long de 14 km, il s’étend sur sept communes : Castelnau-le-Lez, Clapiers, Les Matelles, Montferrier-sur-Lez, Montpellier, Prades-le-Lez et Saint-Clément-de-Rivière.

La faune, la flore et les habitats naturels qui composent le site Natura 2000 « le Lez » sont fortement influencés par les activités passées et présentes de la zone, qu’elles soient « traditionnelles » (agriculture, ancien moulin, pêche…) ou « modernes » (urbanisation, prélèvements en eau, activités sportives et de loisirs).

Ainsi la biodiversité présente un intérêt particulier sur ce site. Tout d’abord c’est l’unique site de présence du Chabot du Lez (Cottus petiti), espèce endémique de ce cours d’eau. Par ailleurs, le Lez abrite également des populations de poissons d’intérêt communautaire comme le Blageon (Telestes souffia) et le Toxostome (Parachondrostoma toxostoma). Sont également présents des espèces de libellules dont l’Agrion de Mercure (Coenagrion mercuriale) et la Cordulie à corps fin (Oxygastra curtisii).
LEs travaux réalisés
Le secteur concerné par les aménagements est situé à proximité de la source du Lez dans un site fréquenté par le grand public.
Protection de la zone
Afin de mieux encadrer la fréquentation du site et d’améliorer l’état de conservation de l'habitat d’espèce, l’intervention vise à réaliser sa mise en défense par l’installation de ganivelle. Les travaux ont consisté à implanter une clôture, tel un assemblage de barreaux de bois reliés par des fils de fer torsadés, pour former un élément de clôture pré-assemblé et ainsi empêcher l’accès à la zone hébergeant l’habitat à protéger.
Information et sensibilisation du grand public
Pour accompagner les travaux réalisés, ont été installés des panneaux d’information expliquant l’action réalisée et présentant les enjeux du site au grand public.
coût
Le montant total des aménagements réalisés est de 8 000 €.
Télécharger la photo

CONTACT PRESSE
Sophie PEROUX-LEPAGE l attachée de presse l
s.lepage@montpellier3m.fr l 04 67 13 69 78 - 06 99 60 09 18