Communique de presse : La Ville de Montpellier accueille Tohu - Bohu sur le parvis de l'Hôtel

Culture et Patrimoine
Communique de presse : La Ville de Montpellier accueille Tohu - Bohu sur le parvis de l'Hôtel

#DestinationCulture



LUNDI 15 JUILLET 2019
La Ville de Montpellier accueille Tohu - Bohu sur le parvis de l'Hôtel de Ville et à la salle pasteur du corum

Place forte de la musique électronique avec l'accueil de 3 festivals - Tohu Bohu, Family Picnic et I love Techno - Montpellier reçoit du 22 au 25 juillet prochains, sur le parvis de l'Hôtel de Ville, trois soirées musicales gratuites qui rythmeront l'édition 2019 du Festival Radio France. Cette année, une quatrième soirée est proposée Salle Pasteur du Corum avec la dj et productrice Chloé et l'instrumentiste Vassilena Serafimova pour un projet musical insolite.

Le Festival Radio France est un des premiers grands festivals français à avoir programmé de la musique électronique. Tohu-Bohu est né en 2001, il y a déjà dix huit ans. Depuis sa création cette programmation propose essentiellement des artistes issus de la scène underground qui n'ont jamais joué à Montpellier. Et cette édition 2019 ne fait pas exception. L'objectif reste de faire découvrir gratuitement au public montpelliérain, les artistes électroniques les plus créatifs du moment. Plus de 12 000 personnes ont participé à l'édition de 2018.

La programmation
Lundi 22 juillet - Parvis de l'Hôtel de Ville - Place Georges Frêche - 19h -#Techno
Avalon Emerson (Berlin) DJSET - Il y a quelques mois, le magazine Trax qualifiait la techno d'Avalon Emerson comme " la plus prometteuse du moment ". Originaire d'Arizona, Avalon a passé plusieurs années à San Francisco, ville où elle découvre la techno et les soirées " warehouse ", avant de poser ses valises à Berlin où elle vit désormais. " Dans ses sets et ses productions actuelles, elle propose un récit intemporel qui reflète une passion pour le design sonore de la nouvelle vague, le futurisme de la techno, l’âme de la house américaine et l’exubérance de la rave. " (La Belle Electrique - Nov. 2018).

Judaah (Marseille) - Judaah ouvre le bal le lundi 22 juillet. Le patron du label BFDM récemment émigré à Marseille dépoussière la house et la techno dans des mix très éclectiques. A l'image de son label, il mêle de manière habile dub, house, techno, acid, jungle ou breakbeat et propose une vision parfois expérimentale et à contre-courant des musique électroniques.

★ Mardi 23 juillet - Parvis de l'Hôtel de Ville - Place Georges Frêche - 19h - #Techno
@R O S H (dj Londres) -
On ne savait presque rien de R.O.S.H. découvert lors d'un Nova Mix Club au Sucre à Lyon grâce à Laurent Garnier dans le rôle de programmateur le temps d'une soirée. Un set fascinant d'imagination devenu une évidence pour ce Tohu-Bohu ! R.O.S.H. est un ingénieur du son anglais qui navigue autour de divers univers musicaux et propose des mix aussi précis qu'imprévisibles d'une redoutable efficacité.

Dr. Rubinstein (dj Berlin) - Ce mardi soir après R.O.S.H., nous recevrons Dr Rubinstein. Derrière cet alias se cache Marina Rubinstein. Née en Russie et élevée à Tel-Aviv, elle s'est finalement installée à Berlin. Résidente du Berghain, le célèbre club de la capitale allemande, elle voyage désormais autour du monde et distille magistralement ses sets, aux confins de la techno, du breakbeat et de l’acid house.
★ Mercredi 24 juillet - Parvis de l'Hôtel de Ville - Place Georges Frêche - 19h - #Techno
Deena Abdelwahed (dj Tunisie)
Enfin, la tunisienne Deena Abdelwahed, dont le premier album intitulé Khonnar vient tout juste de paraître, clôturera ce Tohu-Bohu qui n'aura jamais aussi bien porté son nom. Ce disque propulse la techno expérimentale au delà de ses limites habituelles et son auteure sur les scènes des plus beaux festivals européens. Ici encore on sort d'une musique électronique monolithique, ennuyeuse et redondante. Une programmation défricheuse de talents, parfaitement paritaire avec trois femmes en têtes d'affiche, et qui, nous l'espérons, révélera une techno moderne, audacieuse, riche et décomplexée.

Cornelius Doctor & Tushen Raï (dj Lyon)
Les djs et producteurs lyonnais Tuschen Raï & Cornelius Doctor dirige lui aussi un label : Hard Fist Record. A l'image des artistes de cette programmation, ils cherchent avec ce label et au travers de leurs mix, à échapper aux codes prédominants de la club culture house / techno. Ils mêlent de façon tout à fait improbable dark disco, new wave, acid, avec les musiques folkloriques de trance, arabes, africaines, ou indiennes.


★ Jeudi 25 juillet - Salle Pasteur au Corum à partir de 17h30, entrée libre.
Vassilena Serafimova & Chloé
Cette année une quatrième soirée est proposée dans le cadre de Tohu-Bohu dans la salle Pasteur du Corum avec la dj et productrice Chloé et l'instrumentiste Vassilena Serafimova pour une projet musical insolite de musique minimaliste. La rencontre poétique de l'acoustique et de l'électronique. L'une est compositrice et DJ reconnue de la scène électro hexagonale, l'autre est spécialiste du marimba et s'est formée à New-York. Ensemble, Chloé et Vassilena Serafimova ont fusionné leur univers pour une création originale influencée par le compositeur et musicien new-yorkais Steve Reich, pionnier de la musique minimaliste dans les années 70.

Informations pratiques

Sur le site : http://www.lefestival.eu/
Entrée libre dans la limite des places disponibles.

©Ville et Métropole de Montpellier
Télécharger

CONTACT PRESSE
Malika FARHI l Attachée de presse l
m.farhi@montpellier3m.fr l 04 67 13 49 47 /0 62 173 19 77